Actualités, Communiqué de presse

POLITIQUE URBAINE RENOUVELABLE

Pour la mise en place d’une politique urbaine renouvelable et l’amélioration du cadre architectural dans le milieu rural

Conformément aux dispositions légales régissant les Agences Urbaines, et dans le cadre de la mise en vigueur des recommandations de la charte nationale des bonnes pratiques pour la gouvernance des institutions et établissements publics, le Ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de a Ville a présidé, en présence des gouverneurs des provinces de Kénitra et Sidi Slimane et Sidi Kacem, les travaux de la 16ème session du Conseil d’administration de l’Agence urbaine de Kénitra -Sidi Kacem, tenue le lundi 19 juin 2017 au siège de la Présidence de l’Université Ibn Tofail, à Kénitra.


Cette session du Conseil d’administration, s’est tenue en parallèle avec la  mise en œuvre des grands chantiers stratégiques que connait le Royaume, sous la patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu le glorifie, et qui définit le secteur de l’urbanisme comme un socle des différents  programmes et politiques sectorielles. Aussi, la  politique  du Ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville fait des agences urbaines, vu leurs compétences et expériences cumulés en matière de réadaptation territoriale, un outil de suivi continu des grands changements que connait le secteur.

 

Elle coïncide également avec le dévoilement de la nouvelle vision du Ministère de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de a Ville sous le thème « Tous pour la construction des espaces de demain », visant ainsi la mise en place d’une stratégie de mise en place d’une politique urbaine renouvelable, l’amélioration du cadre architecturale dans le milieu rural, et le développement des outils de la communication et de la coopération ce qui encouragera l’investissement.

 

Les efforts de l’ l’Agence Urbaine de Kénitra-Sidi Kacem se sont concentrés au cours de l’année 2016 sur la mise en œuvre et du schéma  stratégique de développement et durable de la province de Kénitra (2015-2020), lancé par  Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu le glorifie. Ceci se réalise, en assurant une couverture continue et une mise à jour des documents d’urbanisme, qui a atteint un taux de 84% (100% en milieu urbain et 81% dans le milieu rurale), ainsi que par le lancement d’une nouvelle génération des documents d’urbanisme s’inspirant des principes du développement durable, et des études sectorielles dont l’intérêt est l’aménagement et la revalorisation des espaces environnementaux (par la participation des les travaux du comité régional des études d’impact) , tout en respectant les particularités écologiques de son ressort territorial.

Concernant le développement rural, l’Agence Urbaine a veillé au cours de l’année 2016 en collaboration avec ses partenaires, à simplifier les procédures d’autorisation dans le milieu rural en adoptant une nouvelle approche se basant sur la délimitation des douars (47 douars ont été délimités et 2422 projets de demandes d’autorisation ont été traités).


En relation avec la politique de proximité et l’encouragement de l’investissement, l’année 2016 a connu le traitement de 7990 projets de  demandes d’autorisation de construction, de morcellement, et de création de lotissement dont 7022 ayant eu un avis favorable (88%).

Ainsi que le traitement de 713 projets grands projets, ce qui reflète une augmentation de  21% par rapport depuis 2012.

En 2016, 4 projets ont eu l’avis favorable dans le cadre du comité des investissements d’une valeur de 770 MDH, ce qui permettra la création de 1038 porte de travail. En ce qui concerne l’étude des projets dans le cadre de la commission de dérogation, l’avis favorable a été accordé à 5d’une valeur d’investissement de 289 MDH qui permettra la création de 3691 poste de travail.

L’Agence urbaine a procédé, aussi, à la publication des documents d’urbanisme homologués sur son site web.

En plus l’Agence Urbaine a délivré 464 note de renseignements en respectant le délai de 48 heures (une augmentation de 11% par rapport à l’année 2015), aussi 133 requêtes ont été enregistrés (importante diminution 34% par rapport à l’année 2015).

 
Et dans le cadre de la mise en vigueur des principes de la gouvernance et la modernisation de l’administration, l’Agence urbaine de Kénitra-Sidi Kacem a veillé à maintenir le certificat de qualité selon la norme internationale ISO 9001 pour quatre années consécutives. Dans ce même contexte, l’Agence Urbaine veille à activer son rôle dans l’accompagnement des collectivités territoriales, Kénitra et Sidi Kacem en leur offrant l’aide et le soutien pour obtenir leurs certificats de qualité en matière de délivrance des autorisations dans le domaine de l’urbanisme. L’année 2016, a connu aussi la finalisation du Référentiel des emplois et des compétences, et le lancement de la réalisation d’une nouvelle version d u site web, et la publication du n°11 de son bulletin d’information « la Lettre de l’AUKS » et l’organisation de journées portes ouvertes au profit des MRE.

D’autre part, le plan d’action de l’Agence Urbaine pour la périodes 2017-2021 se prévoit riche des opérations visant  la réalisation des objectifs stratégiques du ministère en relation avec les missions de l’Agence et ce par l’homologation de 2 schémas directeurs d’aménagement urbain et l’homologation de 22 plans d’aménagement et la réalisation des études de restructuration des zones couvertes des documents d’urbanisme à raison de 80 ha annuellement, et la réalisation de 13 études et la réalisation des plans de restructuration et la réhabilitation des agglomérations rurales.

Partagez